La philosophie

Montessori 

    L’éducation Montessori est une approche pédagogique développée par Maria Montessori et caractérisée par l’accent mis sur l’indépendance, la liberté dans certaines limites et le respect du développement naturel psychologique, physique et social d’un enfant. Maria Montessori a ouvert sa première salle de classe en 1907, la "Casa dei Bambini", ou Maison des enfants, à Rome.

Maria Montessori a développé son travail à partir de ses observations d'enfants et son expérimentation de l'environnement, des matériaux et des leçons mises à leur disposition. Elle a souvent qualifié son travail de «pédagogie scientifique». L’éducation Montessori est fondamentalement un modèle de développement humain et une approche éducative basée sur ce modèle

    Le modèle repose sur un grand principe de base: les enfants se construisent eux-mêmes psychologiquement par le biais d'une interaction avec leur environnement. Les enfants, en particulier ceux de moins de six ans, ont une voie innée de développement psychologique. Sur la base de ses observations, Montessori a estimé que les enfants libres de choisir et d'agir librement dans un environnement préparé selon son modèle agiraient spontanément pour un développement optimal.

Les grands principes 

lES PéRIODES SENSIBLES

Un matériel sensoriel

L'enfant acteur de son développement 

Pour Maria Montessori, chaque enfant est l’acteur de son propre développement et l’esprit absorbant en est l’outil. L’esprit absorbant est la principale caractéristique du jeune enfant: celle d’absorber tout ce qui l’entoure. Cet état mental lui permet d’assimiler ses expériences et de se construire en les intégrant. 

"apprends moi a faire seul"

"L'enfant n'est pas un vase qu'on remplit mais une source qu'on laisse jaillir" disait Maria Montessori. L'apprentissage de l'autonomie est l'un des points majeurs de cette pédagogie. Le rôle de l'adulte est alors d'aider l'enfant a faire éclore tout son potentiel. 

Un matériel sensoriel

Tout le matériel Montessori engage les sens et le mouvement.  Chaque activité proposée est une aide au développement. En manipulant le matériel il chemine petit à petit vers l’indépendance et développe la confiance en soi, la volonté et la discipline intérieure.

Les périodes sensibles

Il s’agit de périodes que traversent tous les enfants, durant lesquelles ils sont totalement absorbés par les activités qui répondent à la sensibilité particulière qui est en train de s’épanouir. Elles sont transitoires et il est essentiel que l’environnement offre à l’enfant les moyens d’y répondre, les apprentissages se faisant alors sans effort et avec enthousiasme.

Une ambiance préparée

L’environnement préparé doit répondre au besoin d’autonomie de l’enfant, car la liberté de choisir son travail implique son adhésion totale à ce qu’il fait et va permettre ainsi de développer sa concentration. Pour cela, l’ambiance doit être soigneusement organisée et doit réduire les obstacles, que ce soit psychiquement ou matériellement.

Les enfants travaillent de manière indépendante et autonome dans l'ambiance, chacun progresse à son rythme et respecte le travail des autres. Ils ont des besoins différents et ont donc besoin d’occupations différentes. Alors qu’un enfant s’active avec un matériel, celui d’à côté est
concentré sur un autre matériel. Et lorsqu’il y a un désaccord entre ces enfants, ils sont capables de le régler par eux-mêmes. C’est ce que l'on observe: le déroulement de la vie sociale marqué par l’activité et une joie paisible.

Le développement social​

"Considérer l'école comme un lieu où l'instruction est donnée est un point de vue mais considérer l'école comme une préparation à la vie en est un autre. Dans le dernier cas, l'école doit satisfaire tous les besoins de la vie."
 - Maria Montessori

UNE AMBIANCE PRéPARéE